Si vous êtes intéressés par les spectacles présentés sur cette page, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante:  info@lakmini.ch

danse - 192

L'histoire de Sandhya la Devadasi

(texte et mise en scène: Lakmini et Lucille Terme)
durée: 50 minutes

Dans l’Inde précoloniale, Sandhya, jeune danseuse, a l’honneur d’être choisie pour servir dans le temple d’une ville portuaire. Ses danses parviennent à enivrer le roi et sa cours, à tel point qu’elle crée elle-même de nouvelles danses afin de dénoncer certains traits de cette société indienne patriarcale. Bien qu’honorée d’être devenue une servante des dieux, une Devadasi, elle repense à sa vie d’avant et est parfois mélancolique. Cependant, l’amour qu’elle porte aux dieux l’aide à surmonter les épreuves de sa nouvelle condition.

danse - 144

Ce conte nous fait entrer dans la vie de cette danseuse et nous éclaire sur ce qu’était la vie de ces Devadasi dans les temples indous. Les danses s’entremêlent au conte et crée une harmonie entre l’histoire et le mouvement et permet de nous ouvrir à cet art de plus de deux milles ans qui ne cesse de fasciner.

Représentations:

  • 2008 Espace Pertuis, Fribourg
  • 2009 Le Zénith, Château d'Oex
  • 2009 Le petit théâtre de la Vièze, Monthey
  • 2009 La gare aux sorcières, Moléson sur Gruyère
  • 2009 Festival interculturel de Neuchâtel

Sandhya la joueuse de vina-conte pour enfant

(texte et mise en scène: Lakmini et Joëlle Schulé)
durée: 30 minutes

Une jeune joueuse de vina, un instrument très special du Sud de l’Inde, répète sa musique le matin très tôt pour être prête pour la fête de ce soir. Malheureusement, la fatigue la gagne et sans s’en rendre compte, elle est transportée dans une forêt pleine d’animaux. La jeune fille a peur, faim, soif et froid…de plus, un serpent s’approche d’elle lentement…

Représentation:

  • 2008: Espace Pertuis, Fribourg

GUADALUPE_FINAL

Guadalupe, the girl with the open heart (is you)

Un spectacle son et lumière d'une heure avec une danseuse traditionnelle indienne, un ensemble de musiciens jazz et classiques, des effets de lumière et de son contrôlés par ordinateur et un concept et une musique originaux par Claire Huguenin.

"Ce projet croît à l'intersection entre trois aspects importants de ma vie: l'étude de la biologie et de la musique ainsi que mon intérêt pour la philosophie pratique.

Musicalement, c’est une oeuvre planante, progressive, avec des ambiances, des émotions entraînantes ou des textures abstraites: de la belle poésie, quoi!

La danseuse indienne Céline Lakmini, nous entraîne quant à elle dans son vécu d’être humain universel, avec son langage gestuel imagé et ses mimiques souvent explicites et figuratives. En corrélation avec les images de PÁN et de Maxime Gianinetti projetées sur la danseuse et les musiciens, on obtient un spectacle multimédia d’une petite heure pour illustrer un propos philosophico-écologico-ésthétique, une prise de position par rapport à la vie qu’on mène.

Représentation:

  • 2014: Nouveau Monde, Fribourg